Chantier participatif à la ferme : Plantation d’arbres 🌳


Reportage pour WWOOF France : Raconter l’ambiance d’un week-end en chantier participatif  !

“Dehors, il fait -2°. Pourtant, chacun dans notre coin, sans nous connaitre, nous nous sommes levés tôt pour rejoindre un chantier de plantation d’arbres. Dans son message, l’asso WWOOF, disait que ça se passait dans une ferme collectiveThe Northern Lights de notre département dans l’Ain . Sans trop savoir comment ça allait se passer, nous y sommes allés.”


“Quelques coups de bêches et nos corps se réchauffent. Les blousons tombent, les joues rosissent.”


“Romain, un habitant de la ferme collective a préparé ce projet de plantation depuis plusieurs mois. Les parcelles sont prêtes, les essences sont diversifiées. Nous allons planter en quinconce pour avoir de belles haies fournies.”




“Nous finissons et rentrons dans le foyer réchauffé par le feu de cheminée qui cuisait lentement la courge que nous avions préparé pour le repas !”


” Ce qui est super dans ces chantiers participatifs, c’est qu’on peut donner un coup de main plus localement à notre voisin, plutôt que quelqu’un à l’autre bout de la France ! On ne se connait pas mais on y va, au fil des discussion on apprends à connaitre les histoires personnelles de chacun, des modes de vie, tout ça dans la bonne humeur. Ça fait du bien de voir qu’ensemble on arrive à faire beaucoup ! Nous avons planté plus de 700 arbres 🤩 ”



Merci à l’association WWOOF France pour cette superbe expérience.

👉  ici pour voir l’article sur leur page  


Alterfixe, le camp pour s’installer en collectif fermier

J’ai eu la chance d’avoir pu faire un reportage de trois jours sur le camps d’Alterfixe, grâce à la commande de WWOOF FRANCE. Une petite galerie d’images pour vous montrer cette expérience humaine très enrichissante !


🌾 Alterfixe est un camp autogéré dédié à l’installation agricole en collectif. Il s’est déroulé du 31 juillet au 21 août 2022 dans le bocage Ornais. Ce territoire a la même problématique que partout en France. D’ici 5 ans, 200 fermes doivent trouver repreneur… Une idée évidente a donc été concrétisée : lancer un appel aux porteurs de projets pour leur faire découvrir le territoire, leur proposer des immersions chez les agriculteurs souhaitant céder leur ferme ou se diversifier et leur faire rencontrer les acteurs agricoles clés : le CIVAM, l’inter-AFOCGBio en NormandieRhizomeTerre de LiensSAFERARDEARWWOOF … 43 porteurs de projets ont répondu présents à cet appel dont 26 WWOOFeurs·euses.


Le camp s’est déroulé sur les terres de Gilles, un éleveur laitier et porcin qui cherche à céder sa ferme dans les prochaines années. Des scénarios de reprise émergent en quelques jours.  Cette formule de camp autogéré a permis d’appréhender très vite la vie en collectif tout en s’intégrant dans le paysage local. Dès la première semaine, nous avons pu voir des groupes de travail émerger et des scénarios de reprises étaient déjà sérieusement en construction.  🌾


Texte écrit par WWOOF FRANCE 

1
Using Format